Des servomoteurs quart de tour BERNARD CONTROLS à bord du navire laboratoire Yersin

A l'occasion du Monaco Yacht Show qui s'est tenu fin septembre 2015, a été présenté le yacht et laboratoire de recherche de François Piriou, baptisé le Yersin, à bord duquel on retrouvera des actionneurs électriques BERNARD CONTROLS.

En effet, plus de 80 servomoteurs quart de tour étanches sont installés à bord du navire sur tous les circuits (ballastage, eau, refroidissement). Pour le système de ballastage notamment, ce sont des modèles de la gamme FQ à sécurité positive (retour par ressort) qui ont été sélectionnés. Pour ce process critique à bord, la possibilité d'un retour automatique en position de sécurité (vanne ouverte ou fermée selon la configuration initiale) en cas de coupure d'alimentation a été déterminante.

Sur les autres circuits, ce sont principalement des modèles étanches quart de tour OA/AS (maintenant regroupés sous la gamme SQ) qui ont été choisis pour opérer des vannes papillons.

Construit par les Chantiers PIRIOU à Concarneau (Finistère), ce navire de voyage appartenant à un français sera également un laboratoire flottant conçu pour naviguer sur toutes les mers du monde, y compris en zones polaires. Il doit son nom à Alexandre Yersin (1863 - 1943), médecin, bactériologiste et explorateur franco-suisse à qui l'on doit notamment la découverte du bacille de la peste et l'élaboration du premier sérum destiné à guérir cette maladie[1].

Spécialiste du servomoteur électrique depuis plus de 75 ans, BERNARD CONTROLS intervient donc dans les process de contrôle de flux les plus variés. Leader mondial dans le secteur nucléaire, très présent sur le marché pétrole et gaz, BERNARD CONTROLS est aussi historiquement présent sur le secteur de l'Eau et de L'industrie. La construction navale est également un marché habituel pour BC qui avait notamment fourni des servomoteurs pour le porte-avion Charles de Gaulle.

[1] http://www.meretmarine.com/fr/content/le-yersin-navire-de-voyage-et-de-recherche-de-francois-fiat