“Art for the People, by the People”

À côté de nos Départements de R&D basés en Île-de-France à Gonesse et à Pékin, nous avons ouvert un Département particulier de R&D, qui place la personne en entreprise au cœur du processus créatif. Ce Département-là s’appuie sur le concept de « Social Sensibility ». Il est né à Pékin en 2012 de la rencontre entre Alessandro Rolandi, artiste italien, et Guillaume Bernard, COO. de Bernard Controls.  

Il s’agit de répondre à des questions simples que posent les process et la vie en entreprise.
Pourquoi moi et pas un robot ? Qu’est-ce-qui fait la différence ? Comment prendre en compte au bon niveau la sensibilité de chacun ? Comment valoriser cette sensibilité ? (…)
Depuis 7 ans, sur le site de BERNARD CONTROLS à Pékin, Alessandro Rolandi dirige le Département de R&D en « Social Sensibility ». Il a déjà fait intervenir près d’une quarantaine d’artistes sur la scène de l’entreprise chinoise. En mars 2016, sur le site de Gonesse en Val d’Oise, Blandine de La Taille réalise le premier projet : une œuvre vidéo intitulée « Meanwhile, beyond machines », qui sera présentée dans l’usine en juin de la même année. 

Qu'est-ce que la sensibilité sociale ?

"Après cinq ans de travail sur la Sensibilité Sociale, avec elle et en ce sens, je n'ai toujours pas la réponse. Avec Guillaume Bernard, nous avons choisi ces deux mots en 2011 et nous développons un nouvel organisme appelé IRSS (Institut de Recherche sur la Sensibilité Sociale), mais ce que nous essayons de produire résiste aux modèles et aux définitions. Et c'est bien mieux comme ça. Nous espérons que la Sensibilité Sociale deviendra une forme à part entière, simplement car nous lui permettons de rester en vie, et finalement de grandir et de se développer. La sensibilité peut être résumée comme une fonction d'ajustement essentielle entre le for intérieur et le monde extérieur. L'art, en tant qu'effet secondaire, et non comme objectif, influe sur la sensibilité des personnes qui y sont exposées. La Sensibilité Sociale consiste à essayer d'étendre cet effet secondaire à un public plus large et à faire évoluer la relation entre l'art et le public, en la transformant en un environnement actif, mutuellement influencé et partagé. Pour ce faire, il convient d'inviter des artistes à interagir avec des personnes dans des environnements de travail sur le long terme et de manière informelle."

Alessandro Rolandi - 2017

Découvrir la R&D en Social Sensibility

Alessandro Rolandi présente l’ensemble du programme:
www.socialsensibility.org

Tianji Zhao présente le projet WORK/LIVE:
www.socialsensibility.org/WORK-LIVE-Tianji-Zhao-A-Rolandi-A-new-long-term-development-within

Le « Social Sensibility Institute » offre une vue globale:
www.sosens.institute

Art Contemporain et Social Sensibility

A particular place

En février 2017, le MOOC du Pr Zheng Bo, qui dirige le département Digital Arts de l’Université de Hong Kong, a intégré notre Département de Pékin dans son enseignement. 
www.futurelearn.com/courses/socially-engaged-art/0/steps/23880

Le New York Times - April 26, 2017 - nous invite à comprendre la démarche. Les projets de « Social Sensibility » sont placés dans le contexte de l’Art Contemporain.
https://nyti.ms/2pkQITD

EXPOSITIONS

ARROW FACTORY
I like Round Things
Février 2016

I like Round Things

Work, Live Series Project #1
Li Zhan/Social Sensibility Research Institute
2016.02.01-03.01

About arrow factory 

YANG ART MUSEUM
Rebel Cities
Mars 2017

Artists includes from Social Sensibility R&D BERNARD CONTROLS BEIJING and PARIS/GONESSE

www.yangmuseum.org

ARROW FACTORY
Sensual Love of the Fingertips
Mai 2016

Sensual Love of the Fingertips

Work, Live Series, Project #2
Wu Shuqing/Social Sensibility Institute
Video by Derrick Wang
2016.05.11 – 6.15 

About arrow factory 

ARROW FACTORY
Badlands
Aout 2016

Badlands

Work, Live Series, Project #3
Zhao Tao, Zhang Xiuliang and Zhang Mengmeng / Social Sensibility Institute
Aug 12-Sept 15, 2016

About arrow factory 

ARROW FACTORY
I'm Sorry
Octobre 2017

I’m Sorry
Tian Dongliang / Social Sensibility Institute

Oct 5 – Dec 10, 2017

About arrow factory 

ARROW FACTORY
Burn
Mars 2019

Burn

Zhao Haibo / Social Sensibility Research Institute
2019.03.20 – 05.20

About arrow factory 

BIENNALE

KARAOKE PROPAGANDA

Ce projet, Karaoke Propaganda, est une extension de la pratique qui consiste à recueillir l’opinion de personnes par le biais d’interviews, de conversations, de graffitis, d’échanges numériques et de documents écrits tout au long des 8 années d’activité du service de R&D en Sensibilité Sociale dans les usines Bernard Controls à Pékin et des 4 années d’activité à Paris/Gonesse.

Regardez la vidéo & la présentation du projet

"Invest in Contradiction"

"Invest in Contradiction"

“In Chinese industrial tradition, revolutionary quotes, generally from Mao's poems, speeches or writings were often painted in large characters on the walls of the factories where millions of workers had to see them everyday.
MA YONGFENG will re-interpret this aspect of Chinese propaganda, creating 7 large graffitis in Bernard Controls Beijing. The sentences will be chosen from random conversations with the workers or the managers, picked from the panels of the working rules, or from the factory's safety procedures and other similar sources. Each sentence will explore an aspect of life inside the working environment: the need to adapt to a strict control system, the human desire to evade and dream, the pression of efficiency and the humour to be able to deal with all this. (…)”

De Pékin à Paris/Gonesse

Blandine de La Taille, artiste visuelle et multimédia, est responsable des projets de « Social Sensibility » sur le site de Gonesse. Elle a conduit plusieurs projets dans l’usine et nous précise quelques points fondamentaux des objectifs du Département en R&D dédié :

« Par sa présence et les relations qu’il tisse avec les collaborateurs, l’artiste ouvre un espace à part au cœur de l’environnement de travail. Un espace où la sensibilité de chacun peut potentiellement participer à une création artistique personnelle ou collective. Cet espace se situe en marge du principe d’efficience et de fonctionnalité du monde industriel. Il existe à l’écoute de la vibration des émotions, du vécu et de la puissance créatrice de chaque individu. (…) 
L’entreprise participe au développement des idées, confère une légitimité au département et à l’artiste en action, apporte son soutien logistique à la réalisation des projets de R&D en ‘ Social Sensibility’. Cette relation a valeur d’œuvre contextuelle vivante et évolutive. Elle est un processus en marche. »

RESIDENCE A GONESSE IRIS LACOUDRE

Février - Avril 2018

Le projet développe avant tout une démarche, un processus attentif à un contexte existant, plutôt qu’une stratégie surimposée. Il s’agit d’une recherche sur les espaces informels, c’est-à dire des lieux communs capables de saisir une intimité territoriale, intimité qui dépasserait le cadre privé de l’enceinte domestique. Cette enquête poursuit une recherche entamée en 2017 à Pékin, lors d’une résidence à l’Institute for Provocation soutenue par l’Institut Suédois

Enquête sur les espaces informels, détaillée ici

RESIDENCE A GONESSE MEHRIL LEVISSE

April – May 2019

Mehryl Levisse a travaillé pendant deux mois entre l'usine et le siège de Bernard Controls. Plus d'information sur la performance qui a eu lieu dans notre showroom sur le site web officiel de l'artiste.

Performance détaillée ici

Ce site utilise des cookies destinés à améliorer sa performance, à adapter ses fonctionnalités et à mesurer sa fréquentation.

En savoir plus et choisir les cookies que j’accepte